Vous avez besoin d'aide ? Téléphonez au 0 805 258 787

clear search submit search
    close error modal

    Où voulez-vous utiliser les services Vulco ?

    Entrez votre lieu ou votre code postal pour trouver le centre Vulco dans votre région.

    Pneus de camion rechapés : ce que vous devez savoir à leur sujet

    Truck Tire Retread

    Comment faire des économies substantielles sur les pneus de poids lourds ? Avant toute chose, il est crucial de se familiariser avec le rechapage. Le procédé permet de faire des économies substantielles et de protéger l'environnement. En quoi consistent des pneus de camion rechapés ?

     

    Cet article vous donnera une définition du rechapage des pneus de poids lourds. Certains conducteurs ignorent qu'il est possible d'offrir une seconde jeunesse aux pneus de camion usés. Le procédé en question est le rechapage qui permet, pour ainsi dire, de régénérer les pneus de camion. On fait communément la distinction entre le rechapage à chaud et le rechapage à froid. Cet article vous explique la différence entre les deux procédés et vous révèle comment faire des économies sur les pneus de camion.

     

    Faites rechaper vos pneus de camion au garage Vulco le plus proche.

    En quoi consiste le rechapage des pneus de camion ?

     

    De plus en plus souvent, on entend dire qu'un bon pneu de camion est un pneu régénéré. Nombreux sont les conducteurs qui ignorent que le procédé de rechapage des pneus de camion est très rentable. En pratique, le rechapage comporte les étapes suivantes :

     

    • le retrait de l'ancienne bande de roulement usée ;
    • la mise à nu du corps du pneu de camion ;
    • l'ajout d'une nouvelle bande de roulement,
    • la vulcanisation des deux surfaces.

     

    Seul un pneu dont le corps n'est pas endommagé peut être rechapé. Autrement, le pneu de camion ne garantirait pas la sécurité du véhicule. La vulcanisation des deux surfaces est effectuée après l'ajout d'une couche de gomme sur le corps nettoyé.

     

    Le rechapage des pneus de camion :

     

    • Il ne doit être effectué que par des spécialistes.
    • Il requiert l'utilisation d'appareils appropriés.
    • Il suppose le respect de procédures.
    • Il concerne les pneus des essieux directionnels et moteurs.

     

    Rechapage des pneus de camion : deux types de rechapage

     

    Les pneus de camion peuvent être rechapés de deux façons : à froid ou à chaud. Chaque méthode a ses avantages et ses défauts. La première porte essentiellement sur l'impression des motifs de la bande de roulement. Cette dernière est fixée sur le corps du pneu. Le rechapage à froid fonctionne un peu différemment. Il consiste à coller la bande de roulement à la carcasse du pneu.

     

    Le rechapage à froid

     

    Le rechapage à froid comporte les étapes suivantes :

     

    • le nettoyage du corps ;
    • l'ajout d'une nouvelle bande de roulement ;
    • l'insertion du pneu dans l'autoclave (vulcanisation).

     

    Les coûts sont inférieurs à ceux du rechapage à chaud. C'est un avantage indéniable du rechapage à froid. Les pneus rechapés sont régénérés dans des fours spécialisés (les autoclaves) dont la température est élevée et la pression adaptée. Ils permettent de fixer durablement la bande de roulement à la carcasse (corps du pneu). Des procédures spéciales permettent in fine de vérifier si le pneu a été correctement régénéré. Cela permet d'éliminer tous les défauts (p. ex. les déformations).

     

    Lors du passage de la bande de roulement dans l'autoclave, la température peut atteindre 110-120 °C. Le procédé dure environ trois heures.

     

    Les avantages principaux du rechapage à froid sont :

     

    • un prix moins élevé, en comparaison du rechapage à chaud ;
    • un plus grand choix de bandes de roulement.

     

    Malheureusement, le procédé a un défaut latent : les pneus rechapés à froid s'abîment plus facilement. En général, cela tient au fait que la bande de roulement tend à se décoller. Aussi, les pneus de camion régénérés de cette façon sont utilisés dans les secteurs du bâtiment et des transports, mais sur des distances courtes.

     

    Le rechapage à chaud

     

    Le rechapage à chaud des pneus de camion comporte les étapes suivantes :

     

    • la préparation de la carcasse,
    • l'ajout d'une couche supplémentaire de gomme,
    • l'impression des motifs de la bande de roulement,
    • l'insertion du pneu dans la presse hydraulique.

     

    C'est une méthode beaucoup plus coûteuse de régénération des pneus, car le procédé requiert une presse hydraulique. L'application effective de la bande de roulement suppose une pression élevée et la température adéquate. À cela s'ajoute que chaque profil et chaque dimension de bande de roulement requiert son propre moule. Le procédé dure non pas trois heures, comme dans le cas du rechapage à froid, mais environ une heure, car au cours de la dernière étape la température atteint la valeur de 160 °C.

     

    Les avantages principaux du rechapage à chaud sont :

     

    • l'obtention d'un pneu quasi neuf,
    • l'augmentation du kilométrage de 100 % ;
    • la minimisation des déchets dus au rechapage.

     

    Même si ce procédé est trois fois plus rapide que le rechapage à froid, les deux méthodes permettent d'obtenir assez rapidement de nouveaux pneus. Le coût du rechapage à chaud est néanmoins légèrement plus élevé.

     

    Le rechapage des pneus de camion : une façon de protéger l'environnement

     

    Compte tenu de leurs excellentes propriétés, les pneus régénérés peuvent être réutilisés. Les avantages cruciaux du rechapage sont :

     

    • l'utilisation prolongée des pneus de camion ;
    • l'obtention d'un profil de pneu plus bas ;
    • de moindres frais de carburant ;
    • le respect de l'environnement.

     

    Un profil de pneu plus bas diminue la résistance au roulement, ce qui réduit mécaniquement la consommation de carburant. En outre, la meilleure durée de vie contribue à la protection de l'environnement, car :

     

    • Moins de ressources (huile, acier) sont consommées.
    • Les émissions de dioxyde de carbone sont réduites.

     

    Comparé à la production de nouveaux pneus, le rechapage de pneus de camion utilise jusqu'à 70 % moins d'huile et réduit la consommation de l'acier qui servirait à fabriquer de nouveaux pneus. Le rechapage a un autre avantage sur la fabrication de nouveaux pneus : la consommation de dioxyde de carbone est réduite de 30 %.

     

    Est-ce que le rechapage de pneus est sûr ?

     

    En règle générale, les pneus rechapés sont tout à fait sûrs. Les conducteurs ne savent pas toujours que le procédé de rechapage des pneus de camion ne nuit ni au confort de conduite ni à la sécurité. En outre, il est possible de réitérer l'opération deux ou trois fois. Cela dépend de l'état du profil de pneu, et il faut que la bande de roulement de l'usine ait été retirée il y a moins de 5 ans. Il faut enfin vérifier si le pneu n'est pas crevé, déformé ou brûlé.

     

    Une fois le rechapage des pneus terminé , il faut parfois :

     

    • vérifier la pression des pneus ;
    • l'empêcher de diminuer ;
    • changer les pneus d'essieu.

     

     

    Compte tenu du coût inférieur au kilomètre (jusqu'à 30 %), faire rechaper ses pneus de camion est une opération rentable. On estime que le deuxième traitement régénérant permet de réaliser 19 % d'économies. À cela s'ajoute que le rechapage contribue à la protection de l'environnement.

    Vous avez des questions ou avez besoin d'une assistance professionnelle ?

    Trouver un centre Vulco