Vous avez besoin d'aide ? Téléphonez au 0 805 258 787

clear search submit search
    close error modal

    Où voulez-vous utiliser les services Vulco ?

    Entrez votre lieu ou votre code postal pour trouver le centre Vulco dans votre région.

    Pression des pneus

    Tire Pressure

    Quelle est la pression adéquate des pneus ? Que faut-il savoir à son sujet ?

    Tous les conducteurs et propriétaires de véhicule doivent veiller à la pression de leurs pneus. La pression adéquate contribue à votre confort et garantit aux pneus une bonne durée de vie. Elle assure en outre votre sécurité et celle des passagers.

     

    Vérifiez la pression de vos pneus et faites contrôler vos capteurs de pression TPMS.

     

    Quelle est la pression adéquate des pneus ?

     

    En règle générale, on considère que la pression adéquate des pneus est de 2,2 bar. Ce niveau de pression des pneus est sûr et convient à la majorité des véhicules. Mais il n'est pas nécessairement optimal pour un véhicule donné. Aussi, nous vous recommandons de consulter la pression indiquée par le constructeur de votre véhicule. En général, la valeur en question est notée dans le manuel du véhicule ou sur une plaque spéciale placée dans l'encadrement de la porte. Selon le modèle de votre véhicule, l'information peut être inscrite sur une étiquette de la porte du coffre, à côté de la roue de secours, dans la boîte à gants ou sur la trappe du réservoir de carburant. N'oubliez pas que la pression est également indiquée sur les pneus, mais qu'il s'agit de la pression maximale acceptée, et non de la pression adaptée aux pneus du véhicule.

     

    Si vous avez réussi à trouver l'inscription dans votre voiture, vous devez être à même de la lire. Pour ce faire, il faut tenir compte de l'unité de pression. La pression est généralement indiquée en bar. La pression adaptée des pneus est indiquée en fonction de leur dimension et du poids du véhicule, c'est-à-dire selon le nombre de passagers et l'éventualité où le coffre est rempli. En outre, les plaques indiquent différents niveaux de pression, selon qu'il s'agit des roues avant ou des roues arrière, comme l'indiquent les flèches situées sous le tableau des valeurs.

     

    N'oubliez pas que la température de l'air détermine aussi le niveau de pression adapté aux pneus de votre véhicule. Par défaut, il faut évidemment prendre en compte les recommandations du fabricant. Mais si la météo prévoit des chutes de température, nous vous recommandons d'augmenter la pression des pneus de 0,2 bar.

     

    Quand faut-il contrôler la pression de ses pneus ?

     

    Une fois que vous connaissez le niveau de pression optimal correspondant à votre véhicule, vous devez savoir comment et à quelle fréquence contrôler la pression de vos pneus. Mesurer la pression des pneus consiste à déterminer la quantité d'air qui s'y trouve. L'opération requiert un appareil spécial, le manomètre. Il existe différents types de manomètres, mais les manomètres électroniques sont les plus précis. N'oubliez pas que des manomètres sont généralement mis à disposition dans les stations-service, les ateliers de réparation automobile et les ateliers de vulcanisation.

     

    Vous pouvez déterminer le bon moment pour contrôler la pression de vos pneus en considérant les principes suivants. Un contrôle régulier vous évitera des situations déplaisantes. Une bonne habitude consiste à contrôler la pression des pneus à chaque fois que vous allez à la station-service. Il est également indiqué de contrôler la pression tous les 30 jours. Nous vous recommandons en outre d'effectuer ce contrôle à chaque fois que la température de l'air varie de 10 °C. Enfin, il faut mesurer la pression des pneus avant chaque trajet long. N'oubliez pas de contrôler la pression des roues à froid, au moins 30 minutes après l'arrêt du véhicule.

     

    Pression des pneus et sécurité

     

    Une pression des pneus adéquate est un gage de sécurité. Lorsque la pression des pneus est trop basse, la structure intérieure du pneu risque de s'abîmer. À cela s'ajoute l'accroissement de la résistance au roulement, qui augmente mécaniquement la consommation de carburant (jusqu'à 5 % d'augmentation). Une pression trop élevée peut réduire la durée de vie d'un pneu de 25 %. N'oubliez pas qu'en cas de déformation de la surface de contact du pneu, vous maîtriserez moins facilement votre véhicule. Celui-ci perdra de sa stabilité dans les virages. On parle parfois de « flottement » des pneus. Lorsque la pression des pneus n'est pas adéquate, le véhicule est davantage exposé aux perturbations telles que l'aquaplaning. Les pneus aplatis prennent en effet plus de temps à évacuer l'eau dans son intégralité. Par ailleurs, si vous roulez vite, vos pneus insuffisamment gonflés tendent à surchauffer et peuvent éclater.

     

    En cas de pression trop élevée, les pneus peuvent s'abîmer au contact d'un trottoir ou d'un nid-de-poule. La surface de contact entre le pneu et la route est également réduite, ce qui diminue l'adhérence. Une pression trop élevée nuit également au confort du conducteur et des passagers, car les aspérités du sol sont moins bien amorties et le bruit est décuplé. Les éléments de la suspension s'usent en outre plus rapidement, et l'amortissement en pâtit. Enfin, les systèmes électroniques ont plus de risques de dysfonctionner.

     

    Utiliser correctement son véhicule suppose une pression des pneus adaptée. Le bon niveau de pression dépend du modèle du véhicule, du nombre de personnes qui s'y trouvent et des conditions atmosphériques. Aussi, nous vous recommandons de contrôler régulièrement la pression de vos pneus. Vous réduirez ainsi le risque de pannes et maîtriserez mieux votre véhicule.

     

    Vous avez des questions ou avez besoin d'une assistance professionnelle ?

    Trouver un centre Vulco