Vous avez besoin d'aide ? Téléphonez au 0 805 258 787

clear search submit search
    close error modal

    Où voulez-vous utiliser les services Vulco ?

    Entrez votre lieu ou votre code postal pour trouver le centre Vulco dans votre région.

    Pression de la roue galette et autres informations

    La roue de secours est le compagnon providentiel de tous les automobilistes. En cas de crevaison, il vous suffit de procéder à son montage pour pouvoir poursuivre votre chemin. Depuis quelques années, les constructeurs automobiles la remplacent souvent par la roue galette.

     

    La roue de secours était située dans un emplacement spécial du coffre. La solution la plus simple et la plus économique consistait à visser sa jante au sol de la voiture, avec une vis spéciale à tête assiette en métal. Dans les anciens véhicules, dont le moteur se trouvait à l'arrière, la roue de secours était placée dans le coffre à l'avant. La jante et le pneu qui la composaient étaient toujours de mêmes dimensions que les roues montées sur les moyeux, de sorte qu'une fois la roue de secours montée, il était possible de continuer à rouler à la même vitesse sans encombre. 

     

    Faites remplacer la roue galette par une roue adaptée à votre véhicule — consultez l'offre du réseau Vulco.

    Roue de secours et roue galette

     

     

    Pourquoi a-t-on remplacé la roue de secours ? En premier lieu, en raison du manque d'espace chronique à l'arrière des véhicules. Les roues de secours occupent beaucoup de place, même lorsqu'elles sont placées dans la partie inférieure du coffre, sous le plancher. Or, les espaces de stockage des nouveaux véhicules sont de plus en plus exigus, et les exigences des clients sont de plus en plus complexes. Ils recherchent des véhicules toujours plus spacieux, confortables et équipés d'un grand coffre. Il faut donc agrandir, voire approfondir le coffre. Mais comment ? En faisant l'impasse sur la roue de secours.

     

    La deuxième raison qui explique la substitution de la roue de secours par une roue galette est son coût. La roue de secours représente en effet un investissement non négligeable, car la jante en acier (et non pas en aluminium, compte tenu du prix) et le pneu qui la composent sont de tailles standard. Les constructeurs automobiles doivent utiliser un pneu identique à celui des roues, et naturellement fournir une excellente qualité pour le premier montage. Il n'est donc pas surprenant que certains producteurs aient décidé de faire payer la roue de secours lors de l'achat du véhicule.

     

    Enfin, le troisième et dernier motif pour lequel la roue galette a pris le pas sur la roue de secours est son poids. Est-ce à dire que la roue de secours est lourde en comparaison de la masse du véhicule ? Certainement pas. Il reste que, ces dernières années, les constructeurs automobiles ont dû céder à la pression de certains clients et de militants écologistes. Ces derniers exigeaient que l'on réduise la consommation de carburant, et à fortiori le volume de gaz d'échappement. Or il existe un moyen évident de restreindre la consommation de carburant : réduire la masse du véhicule. Une roue galette pèse en effet quelques kilos de moins qu'une roue de secours standard. Elle fait donc économiser quelques gouttes de carburant aux 100 kilomètres.

     

    Moins coûteuse que la roue de secours, la roue galette occupe également peu d'espace. Elle s'est donc imposée comme une alternative, même si elle présente quelques défauts. Certains constructeurs automobiles sont allés encore plus loin dans la démarche. Ils ont tout simplement supprimé la roue galette de leurs modèles. Ils l'ont remplacée par un kit de réparation (mousse et compresseur) pour permettre aux clients de rapiécer temporairement leur pneu et de rouler jusqu'au prochain garage. Puis, les kits de réparation ont à leur tour été éliminés des véhicules haut de gamme. Ils ont été remplacés par des pneus de type Run Flat, qui permettent de parcourir quelques dizaines de kilomètres à une vitesse réduite. Les pneus Run Flat ont éliminé les dangers que présente la conduite avec une roue galette.

     

    Qu'est-ce qui différencie une roue galette et une roue de secours ? La roue galette est plus petite. Elle possède une jante plus simple et moins large. La largeur du pneu est également moindre. Elle prend donc moins de place et coûte moins cher. On peut facilement la transporter dans un petit coffre, sans risquer de perdre trop de place. C'est pour ces raisons qu'elle s'est imposée. 

     

    Quelle est la pression adaptée pour une roue galette ?

     

    La roue galette présente une structure particulière. Le pneu étroit monté sur la jante se distingue de celui d'une roue de secours standard. La bande de roulement de la roue galette est également différente. Elle est universelle et ne garantit pas la même adhérence que la bande de roulement des pneus hiver, pneus été ou pneus toutes saisons.

     

    Veillez à maintenir une pression correcte dans le pneu. Voici quelques règles à garder à l'esprit. Généralement, les conducteurs oublient de contrôler la pression de la roue de secours. En principe, elle doit être supérieure à la pression des roues ordinaires du véhicule. Par exemple, lorsque le fabricant indique une pression de 2,2 bar, la pression de la roue de secours doit être de 2,4 bar. En revanche, la roue galette est régie par des principes qui lui sont propres. Son niveau de pression indiqué par le fabricant est bien plus élevé. En règle générale, la pression d'une roue galette est comprise entre 4,2 et 4,5 bars. Vous pouvez la gonfler au moyen d'une pompe à pied, d'un compresseur électrique ou d'un compresseur de station essence. Enfin, la roue galette est équipée de la même valve que la roue de secours. 

     

    À quelle vitesse doit-on rouler avec une roue galette ?

     

    La roue galette est moins large que la roue de secours. Sa jante et son pneu sont plus étroits, si bien que la surface de contact du pneu avec la route est moindre. L'adhérence de la roue galette est donc plus faible que celle d'une roue standard ou d'une roue de secours. En règle générale, la bande de roulement de la roue galette est universelle et ne garantit pas l'adhérence d'une bande de roulement standard.

     

    La roue galette doit permettre au conducteur d'atteindre son domicile ou de se rendre au garage le plus proche. Elle n'est pas prévue et ne doit pas être utilisée comme une roue normale.

     

    • La roue galette vous permet de rouler à une vitesse maximale de 80 km/h, mais nous vous recommandons de rouler plus lentement.
    • La faible surface de contact du pneu avec la route rend le véhicule instable et difficile à maîtriser. La force motrice de la roue galette est également moindre.
    • De plus, la bande de roulement spécifique et la faible surface de contact du pneu avec la route allongent la distance de freinage.
    • Compte tenu de ces limites, la roue galette peut perturber des systèmes de sécurité comme l'ABS (le système de freinage antiblocage), l'ASR (le système empêchant les roues motrices de patiner) et l'ESP (le correcteur électronique de trajectoire). À cela s'ajoute que l'assistance au freinage d'urgence et le système anti-collision (p. ex. Front Assist) sont susceptibles de fonctionner différemment.
    • Pour rouler en sécurité avec une roue galette, il convient d'éviter toute action brusque. L'idéal est d'adopter un style de conduite fluide, de circuler à une vitesse raisonnable et de ne pas freiner violemment ni faire de manœuvres brutales.
    • Il n'est pas possible de monter plus d'une roue galette sur un véhicule.
    • La roue galette ne permet de parcourir que quelques dizaines de kilomètres.
    • Durant les mois chauds, la roue galette doit être montée sur l'essieu arrière.
    • Durant les mois d'hiver, de neige et de glace, elle doit équiper l'essieu avant du véhicule.

     

    En cas de crevaison, la roue galette donne un véritable coup de pouce au conducteur. Mais elle ne constitue en aucun cas une solution à long terme ou un substitut de roue standard. 

     

    Vous avez des questions ou avez besoin d'une assistance professionnelle ?

    Trouver un centre Vulco