Vous avez besoin d'aide ? Téléphonez au 0 805 258 787

clear search submit search
    close error modal

    Où voulez-vous utiliser les services Vulco ?

    Entrez votre lieu ou votre code postal pour trouver le centre Vulco dans votre région.

    Gonfler ses pneus à l'azote : avantages et défauts 

    Tous les conducteurs doivent veiller à la pression de leurs pneus. Mais il existe plus d'une façon de gonfler ses pneus. Pourquoi certains conducteurs préfèrent-ils gonfler leurs pneus à l'azote ?

     

    Comment a-t-on eu l'idée de gonfler des pneus à l'azote ? Initialement, cette pratique a été adoptée dans le cadre du sport automobile. C'est la raison pour laquelle on a recours à l'azote sur les circuits de course. Le gonflage à l'azote est surtout utilisé lors des courses extrêmes, p. ex. celles de Formule 1. Il s'agit d'un choix excellent lorsque l'on souhaite tirer le meilleur parti d'un véhicule. Mais ce constat, effectué sur les circuits, ne vaut pas nécessairement pour un véhicule ordinaire circulant dans des conditions normales.

     

    En règle générale, les pneus sont gonflés avec de l'air, c.-à-d. avec le mélange de gaz que nous respirons. L'air est composé de 78,084 % d'azote, de 20,946 % d'oxygène, mais aussi d'argon, de dioxyde de carbone, de néon, d'hélium, de méthane, de krypton, d'hydrogène et de xénon.

     

    Quelles sont les propriétés de l'azote qui entre dans la composition de l'air ? Il s'agit d'un gaz incolore et inodore, dont le grand avantage est d'être passif. En cas de pression, l'azote est en effet plus stable que l'air (qui contient de l'azote et d'autres gaz). C'est la raison pour laquelle, le gonflage des pneus recourt à de l'azote comprimé et débarrassé de l'humidité et des impuretés. L'opération assure aux pneus une pression trois fois supérieure à celle du gonflage ordinaire. De nos jours, le gonflage à l'azote est un service offert par certains ateliers de vulcanisation. 

     

    Faites contrôler la pression de vos pneus et l'état des capteurs TPMS de votre véhicule.

    Gonfler ses pneus à l'azote : avantages et défauts

     

    Puisque le gonflement des pneus à l'azote est courant lors des courses automobiles, le procédé est censé ne présenter aucun défaut. Le seul problème, semble-t-il, tient à ce que contrairement au gonflage ordinaire, le service n'est pas proposé partout. En outre, il est évidemment impossible de gonfler soi-même ses pneus à l'azote. Pourquoi ? Comment se procurer de l'azote ? L'azote utilisé est pur et comprimé. Seule une conservation dans des bouteilles scellées spéciales est possible.

     

    Le gonflage à l'azote devrait être réservé aux véhicules sportifs (voitures de course) et aux limousines. Mais la situation est-elle si simple ? En réalité, non. Même les propriétaires de véhicules de luxe se heurtent à la complexité du gonflage à l'azote et à son coût.

    Quels sont les avantages et les défauts du gonflage à l'azote ?

     

    Voici en premier lieu les défauts du procédé :

     

    • La possibilité de gonfler ses pneus à l'azote : l'azote en question est seulement distribué par des entreprises chimiques. Étant pur et comprimé, il doit être stocké dans des bouteilles scellées, fournies à l'atelier automobile. Il faut ensuite conserver les bouteilles de gaz comprimé d'une façon appropriée et sûre.
    • Le pneu peut seulement être gonflé à partir d'une bouteille spéciale. Le gonflage à l'azote ne peut pas être effectué avec une pompe ordinaire ou un compresseur d'air de station-service.
    • Il est impossible de contrôler la pression de ses pneus avec le manomètre de la pompe ou celui du compresseur. En l'espèce, les manomètres standard ou électronique ne sont d'aucune utilité.
    • Le gonflage à l'azote ne peut pas être complété avec de l'air. L'usage de l'azote est en effet exclusif.

     

    Quels sont donc les avantages du gonflage à l'azote ?

     

    • Le pneu gonflé à l'azote conserve bien plus longtemps la pression adéquate, car le volume de l'azote pur et comprimé n'est pas affecté par les changements de température. La pression adéquate est très stable, surtout lorsque les écarts de température sont forts, p. ex. en hiver ou lors d'un été caniculaire.
    • Le pneu gonflé à l'azote garde constamment sa rigidité, Que ce soit durant l'hiver ou durant les canicules estivales. Cette rigidité empêche le pneu d'exploser et de s'user prématurément. À cela s'ajoute que le pneu n'est pas déformé, ce qui contribue aussi à une meilleure durée de vie.
    • Le pneu gonflé à l'azote s'use moins vite. Cela est clairement dû à l'azote pur, qui est débarrassé de toute impureté et de l'humidité. D'ordinaire, les pneus sont en effet gonflés avec de l'air comprimé non traité susceptible de contenir de l'humidité et des impuretés, p. ex. de l'huile. Autant de facteurs qui réduisent la durée de vie des pneumatiques. En d'autres termes, ils favorisent l'usure prématurée du pneu et notamment le vieillissement de la gomme.
    • Il n'y a pas de réaction chimique entre l'azote et le métal. Les jantes et leur face intérieure ne risquent donc pas de rouiller. En revanche, l'air ordinaire réagit avec le métal, ce qui oxyde les jantes en acier. Lorsque de la rouille apparaît sur le talon, l'étanchéité du pneu peut en pâtir.
    • Les pneus gonflés à l'azote facilitent la maîtrise du véhicule. Dans les virages, la traction est meilleure. La distance d'arrêt est également raccourcie, et la transmission du couple moteur est optimisée. 

    Le gonflage à l'azote est-il utile ?

     

    Le gonflage à l'azote est un substitut intéressant au gonflage ordinaire. L'un des avantages principaux de l'azote est son aptitude à préserver les pneus et les jantes. Aussi, gonfler les pneus à l'azote est une pratique qui convient particulièrement aux sociétés détentrices d'une flotte. Elles peuvent l'appliquer pour les pneus de poids lourds, ceux de camionnettes de livraison ou d'autres véhicules très sollicités de leur parc automobile.

     

    L'azote est parfaitement adapté au gonflage des pneus Run Flat. En cas de crevaison ou de perte de pression, les pneus de ce type vous permettent de vous rendre au garage le plus proche (en parcourant quelques dizaines de kilomètres à une vitesse raisonnable, généralement 80 km/h). Même si les capteurs TPMS signalent un problème, vous serez en mesure de rejoindre l'entreprise la plus proche approvisionnée en azote. Enfin, nous vous recommandons d'avoir toujours à disposition une roue galette ou une roue de secours. En cas de perte de pression, vous serez à même de changer de roue et de vous rendre au garage pour un gonflage à l'azote. 

     

    Vous avez des questions ou avez besoin d'une assistance professionnelle ?

    Trouver un centre Vulco