Vous avez besoin d'aide ? Téléphonez au 0 805 258 787

clear search submit search
    close error modal

    Où voulez-vous utiliser les services Vulco ?

    Entrez votre lieu ou votre code postal pour trouver le centre Vulco dans votre région.

    Comment fonctionnent les amortisseurs d'un véhicule ?

    Les amortisseurs assurent le contact des roues de votre véhicule avec le sol. Ils vous permettent de rouler en sécurité et de vous arrêter sur une distance courte. En outre, ils veillent à votre confort. Comment fonctionnent les amortisseurs d'un véhicule ?

     

    Chaque véhicule est équipé de quatre amortisseurs (un par roue). Soit ils fonctionnent indépendamment, soit ils sont intégrés aux ressorts des roues. Dans le deuxième cas, ils forment des jambes de suspension. En général, les conducteurs se souviennent seulement de leurs amortisseurs lorsque la tenue de route de leur véhicule se dégrade.

     

    Il est utile de savoir comment fonctionnent les amortisseurs d'un véhicule, et quand ils doivent être changés. Ils sont essentiels à notre sécurité ainsi qu'à celle des autres automobilistes. 

     

    Prenez rendez-vous avec l'un de nos spécialistes et assurez-vous du bon état de votre suspension.

    Quel est le rôle des amortisseurs ?

     

    Les amortisseurs constituent le système d'amortissement. Dans le cas des véhicules de tourisme, les amortisseurs ont remplacé les ressorts, qui n'assuraient pas aux passagers un confort suffisant. Le système d'amortissement garantit plus d'aisance et contribue significativement à la sécurité du véhicule.

     

    Les amortisseurs remplissent les fonctions suivantes :

     
    • Ils assurent un contact permanent entre les roues et la surface du sol, quel que soit le type de surface de circulation (lisses ou accidentées).
    • Ils assurent le confort des passagers en éliminant les vibrations.
    • Ils contribuent à transmettre le couple moteur aux roues, grâce au contact permanent des roues avec le sol.
    • Ils permettent de garantir une parfaite tenue de route et adhérence des pneumatiques et de limiter les risques d’aquaplaning 
    • Ils contribuent à réduire la distance de freinage.
    • Ils contribuent au bon fonctionnement des systèmes de sécurité du véhicule (ABS, ASR, ESP, etc.), compte tenu du contact permanent des roues et du raccourcissement de la distance d'arrêt. 

    Les types d'amortisseurs et leur fonctionnement

     

    Les amortisseurs fonctionnent grâce à un fluide dédié à l'amortissement des chocs. Les amortisseurs hydrauliques fonctionnent avec de l'huile en guise de fluide.

     

    La plupart des amortisseurs installés sur les voitures sont hydrauliques. Cependant, certains fabricants proposent désormais des modèles à gaz. Dans ce type d’amortisseurs, l’air est remplacé par de l’azote sous pression. Dotés chacun de leurs propriétés, les amortisseurs à gaz et à huile (hydrauliques) ne sont pas adaptés aux mêmes véhicules et aux mêmes types de conduite. Ils n'ont pas non plus le même prix, le prix des amortisseurs à gaz étant plus élevé. 

     

    Comment fonctionnent les amortisseurs ?

     

    Il existe des amortisseurs monotubes et bitubes.

     

    De moins en moins utilisés, les amortisseurs monotubes fonctionnent de la façon suivante :

     

    • La roue passe sur une aspérité du sol. L'amortisseur est soumis à une pression et se comprime.
    • La tige du piston de l'amortisseur glisse dans le réservoir de compensation. Le piston est poussé vers le bas.
    • L'huile hydraulique s'écoule à travers les canaux et les vannes, au-dessus du piston.
    • Le piston retourne vers le haut.
    • L'huile hydraulique située au-dessus du piston augmente la pression.
    • L'huile hydraulique s'écoule de nouveau à travers les canaux et les vannes.
    • L'amortisseur absorbe le choc de la roue et la maintient au sol.

     

    Les amortisseurs bitubes fonctionnent de la façon suivante :

     

    • Ce sont eux qui sont le plus fréquemment utilisés dans les véhicules actuels. Leur structure est compacte, et ils prennent peu de place.
    • La roue passe sur une aspérité du sol. L'amortisseur est soumis à une pression et se comprime.
    • La tige du piston de l'amortisseur se met en mouvement. L'huile hydraulique passe à travers les canaux du clapet anti-retour et s'écoule au-dessus du piston.
    • L'espace libre au sein du cylindre se réduit.
    • L'huile hydraulique s'écoule à travers la vanne du fond jusqu'au vase d'expansion. Il y a du gaz dans le vase d'expansion des amortisseurs à gazole. L'azote est souvent utilisé.
    • L'huile qui s'écoule à travers la vanne inférieure amortit le choc lorsque l'amortisseur se compresse.
    • L'amortisseur absorbe le choc de la roue et la maintient au sol. La tige du piston de l'amortisseur se retire du cylindre.
    • La pression de l'huile hydraulique située au-dessus du piston augmente significativement.
    • L'huile hydraulique s'écoule difficilement à travers les canaux et les vannes. Le choc est amorti.
    • L'huile hydraulique du compensateur s'écoule à travers le blocage de sélection.
    • Le volume de la tige du piston est uniformisé. 

    Symptômes d'usure des amortisseurs

     

    Les amortisseurs sont des pièces consommables. Ils s'usent au quotidien, et leur vitesse d'usure dépend de nombreux facteurs, par exemple du sol sur lequel le véhicule roule, mais il est généralement conseillé de les remplacer tous les 80 000 km environ.

     

    Les amortisseurs abîmés représentent un danger. Ils nuisent à votre sécurité, à la maîtrise du véhicule, à sa tenue de route, et ils allongent la distance de freinage.

    Comment peut-on détecter des amortisseurs abîmés ?

     

    • Le véhicule bascule lorsque le sol est irrégulier.
    • La tenue de route du véhicule est affectée par les vents latéraux.
    • Les suspensions du véhicule émettent des bruits sourds.
    • Les amortisseurs sont sujets à des fuites d'huile hydraulique.
    • Il est difficile de faire suivre au véhicule une trajectoire rectiligne.
    • Le véhicule ne réagit plus correctement dans les virages.
    • L'ABS se déclenche lorsque vous freinez.

     

    Les problèmes d’amortissement nuisent à la sécurité sur la route. Les amortisseurs s'usent rapidement, en particulier après l'hiver. Si votre véhicule ne réagit plus de façon appropriée, et que les amortisseurs en sont la cause, nous vous recommandons de vous rendre dans un atelier de réparation automobile dans les meilleurs délais. 

    Vous avez des questions ou avez besoin d'une assistance professionnelle ?

    Trouver un centre Vulco