Vous avez besoin d'aide ? Téléphonez au 0 805 258 787

clear search submit search
    close error modal

    Où voulez-vous utiliser les services Vulco ?

    Entrez votre lieu ou votre code postal pour trouver le centre Vulco dans votre région.

    Climatisation : histoire, structure, utilisation

    Si la majorité des véhicules est aujourd'hui équipée d'une climatisation, cet équipement constituait encore il y a peu un luxe. Voici un aperçu historique de la climatisation automobile, ainsi qu'une présentation de sa structure, son fonctionnement et son utilisation.

     

    Équipement pratique et utile, la climatisation permet de maintenir une température idéale pour le conducteur et ses passagers. Particulièrement précieuse en période de canicule, elle montre également son efficacité lors des hivers froids et humides, mais aussi au printemps ou à l'automne. Compte tenu des conditions climatiques de certaines régions françaises, la climatisation peut s'avérer utile tout au long de l'année.

     

    N'hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez faire réviser votre climatisation.

    La climatisation automobile a été inventée aux États-Unis.

     

    L'histoire de la climatisation automobile prend naissance aux États-Unis. Les premiers prototypes ont été présentés dans les années 1930. Il fallut néanmoins attendre les années 1950 pour assister à la première installation d'un système de climatisation fonctionnel dans un véhicule. Avec cet appareil qui s'appelait «Chrysler Imperial Airtemp ». le secteur automobile américain a marqué une avancée majeure dans son histoire. Au cours de cette décennie, près de la moitié des voitures américaines s'est vue équipée de systèmes de climatisation.

    La climatisation automobile en Europe

     

    En Europe, la climatisation automobile s'est développée beaucoup plus tardivement qu'outre-Atlantique. Les systèmes de climatisation automobile se sont répandus dans les années 1990. Aujourd'hui, environ 80 % des véhicules du marché européen sont équipés de systèmes de climatisation.

    Structure et fonctionnement de la climatisation d'un véhicule

     

    Le système de climatisation d'une voiture est relativement simple, et son fonctionnement n'a rien de compliqué. Du point de vue de leur structure, les systèmes de climatisation automobile s'apparentent en partie aux circuits de refroidissement de moteur ou aux chauffages d'habitacle. La différence réside dans la présence et la fonction du compresseur de climatisation. La climatisation automobile est un système clos constitué de quelques éléments et de tuyaux durs et souples. L'ensemble du système se partage entre pièces à haute et basse pression.

     

    La climatisation d'une voiture est constituée de quelques éléments aux fonctions bien précises :

     

    • Le condenseur : il chauffe lorsqu'il fonctionne et transfère sa chaleur à l'air qui circule autour. Au sein du condenseur, le fluide frigorigène passe de l'état gazeux à l'état liquide, phénomène dont le condenseur tire son nom.
    • Le compresseur : il assure la circulation du fluide frigorigène dans le système de climatisation. Il est actionné par le moteur via une courroie trapézoïdale.
    • Le détendeur : il réduit la pression du fluide frigorigène et le fait passer de l'état liquide à l'état gazeux. Lorsqu'il fonctionne, la température diminue significativement.
    • L'évaporateur : l'action du détendeur génère de l'air frais autour de l'évaporateur. Le ventilateur se charge de le souffler en direction de l'habitacle.
    • Le sécheur : le sécheur a pour mission d'éliminer l'humidité du système de climatisation, car même si la climatisation du véhicule est généralement étanche, la microporosité des tuyaux et de certains éléments du système génère de l'humidité à l'extérieur.

     

    Le fluide frigorigène circule dans le système de climatisation. Son rôle est de refroidir l'air acheminé dans l'habitacle via le système de ventilation.

     

    Les points ci-dessous détaillent le fonctionnement d'un système de climatisation :

     

    1. Le compresseur comprime le fluide frigorigène, qui se trouve à l'état gazeux. Il augmente ainsi sa température et sa pression.
    2. Le condenseur (qui correspond à un refroidisseur) réduit la température du fluide frigorigène et le condense. Il s'ensuit un échange de température avec le milieu ambiant.
    3. Le fluide frigorigène s'écoule ensuite dans des conduits en direction du sécheur, où se trouve le filtre dédié à l'élimination de l'humidité et des impuretés du système.
    4. Puis, le détendeur reçoit le fluide frigorigène et le transmet à l'évaporateur. Il en résulte une chute de la température et le passage du fluide de l'état liquide à l'état gazeux. C'est ainsi que l'air acheminé de l'évaporateur à l'habitacle est rafraîchi. 

    Comment utiliser la climatisation du véhicule ?

     

    Le bon usage de la climatisation a un impact significatif sur la santé du conducteur et de ses passagers. Pour profiter pleinement de la climatisation sans en subir les effets négatifs (rhume, inflammation des articulations), veillez à respecter les consignes d'utilisation. Une personne qui a eu très chaud et pénètre dans un habitacle frais risque de subir un choc thermique, voire une infection sévère.

     

    Lorsque l'habitacle est très chauffé, veillez à bien aérer le véhicule en ouvrant les fenêtres. Réduisez ensuite progressivement la température de l'habitacle en utilisant la climatisation. Pour votre bien-être, il est conseillé de ne pas dépasser 10 degrés d’écart entre la température extérieure et la température dans l’habitacle. Le réglage correct de la direction et de la puissance du flux est également essentiel. Nous vous déconseillons d'orienter le flux d'air frais directement sur votre corps. En dirigeant le souffle dans votre direction, vous risquez une inflammation des muscles ou des articulations. Veillez donc à orienter l'air vers les vitres du véhicule.

     

    Bien utiliser sa climatisation suppose aussi de bien l'entretenir. Le filtre d’habitacle s’encrasse et doit faire l'objet d'un remplacement tous les ans, pour préserver au mieux votre santé. Veillez à faire réviser votre système de climatisation tous les 2 ou 3 ans, afin de le recharger en fluide frigorigène et vérifier le bon fonctionnement de toutes les pièces. Enfin, pour éviter le risque de développement de champignons et moisissures dans le circuit, nous vous conseillons de procéder à un traitement antibactérien de la climatisation chaque année. Adressez-vous à nos techniciens pour plus d’informations.

     

    La climatisation améliore grandement le confort de vos déplacements en voiture, et ce, particulièrement en été, lorsque les températures sont élevées. Veillez néanmoins à utiliser votre système de climatisation de manière adéquate, afin d'éviter les rhumes et autres infections. Pensez enfin à le faire nettoyer et réviser régulièrement.

     

    Vous avez des questions ou avez besoin d'une assistance professionnelle ?

    Trouver un centre Vulco