Vous avez besoin d'aide ? Téléphonez au 0 805 258 787

clear search submit search
    close error modal

    Où voulez-vous utiliser les services Vulco ?

    Entrez votre lieu ou votre code postal pour trouver le centre Vulco dans votre région.

    Roue galette ou roue de secours : quel est le meilleur choix ? 

    Votre pneu a crevé ? Cela peut arriver à tout le monde ! Deux choix s'offrent à vous : appeler une dépanneuse ou bien vous rendre au garage Vulco le plus proche si vous disposez d'une roue galette ou d'une roue de secours. Mais faut-il préférer la roue galette ou la roue de secours ? Laquelle choisir ?

     

    Ces dernières années, les constructeurs ont entrepris d'alléger au maximum les véhicules (un poids moindre réduit la consommation de carburant) et d'y faire de la place pour des équipements. La roue de secours a été pour ainsi dire victime de cet axe de développement. Les constructeurs l'ont d'abord remplacée par la roue galette, qui est plus petite. Ils ont ensuite équipé leurs véhicules de kits de réparation de pneu, afin que les conducteurs puissent rouler jusqu'à un garage malgré leur pneu crevé. Enfin, ils ont équipé leurs véhicules premium de pneus Run Flat, qui peuvent rouler après une crevaison. En outre, certains conducteurs ont pris l'initiative de mettre de côté la roue galette ou roue de secours, pour doter leur véhicule d'un circuit d'alimentation GPL. Le réservoir GPL est alors inséré en lieu et place de la roue de secours.

    Si vous faites partie des conducteurs chanceux, dont le coffre offre encore assez de place, vous pouvez y ranger une roue galette ou une roue de secours.

     

    Laquelle de ces solutions est la meilleure ? 

     

    Vous avez besoin de changer vos pneus ? N'hésitez pas à consulter les offres Vulco.

    La roue de secours : un atout dans votre coffre

     

    La roue de secours est en vérité la cinquième roue de votre véhicule. Elle est constituée d'une jante et d'un pneu qui la rendent semblable aux autres roues. C'est du moins le cas en théorie, car il arrive aussi que la roue de secours soit dotée d'un pneu complètement différent de ceux du véhicule.

     

    Quels sont les avantages de la roue de secours ?

     

    • En cas de crevaison, il vous suffit de retirer la roue abîmée et de poser la roue de secours à sa place. Vous pouvez alors rouler de nouveau, p. ex. jusqu'au garage le plus proche, pour y faire réparer la roue endommagée.
    • La roue de secours permet de rouler à la vitesse de son choix, même sur de très longues distances.
    • Poser la roue de secours ne dure généralement pas plus de 10 minutes.

     

    Quels sont les défauts de la roue de secours ?

     

    • Vous pouvez uniquement poser la roue de secours si le véhicule se trouve sur une surface plate et dure. L'opération requiert de l'espace, et il n'est pas possible de changer une roue sur du sable, du gravier ou sur le bord d'une route étroite. Le lieu doit être bien éclairé, et son sol plat. S'il était accidenté, le véhicule risquerait de basculer.
    • La roue de secours est lourde. Il est difficile de soulever un véhicule avec un cric, et certaines personnes n'en ont pas la force.
    • Poser une roue de secours est salissant. Aussi, un homme d'affaires élégant ou un représentant de commerce doivent porter des gants et redoubler de prudence lors de l'opération.
    • Lorsque la vitesse est élevée, la roue de secours ne garantit pas une conduite tout à fait sûre. Il est possible que la roue de secours ait un pneu hiver alors que le véhicule est équipé de pneus été. Inversement, la roue de secours peut avoir un pneu été, tandis que les autres roues ont des pneus hiver. L'idéal serait que les roues du véhicule et la roue de secours soient dotées de pneus toutes saisons.
    • Il est possible que la bande de roulement de la roue de secours soit bien plus profonde que celle des autres pneus. Dans ce cas, la conduite risque d'être moins confortable, et le conducteur régulièrement contraint à réorienter le véhicule.

     

    Selon la directive européenne 92/23/CEE, il est interdit de monter des pneus de types différents sur le même essieu. Deux pneus du même essieu doivent donc avoir la même marque, la même dimension et la même catégorie d'utilisation. Il faut en outre qu'ils aient les mêmes indices de capacité de charge et code de vitesse, ainsi qu'un niveau d'usure identique. 

     

    La roue galette : un substitut à la roue de secours

     

    La roue galette est une version réduite de la roue de secours. Sa dimension et son poids sont moindres. Sa jante et son pneu sont plus étroits que d'ordinaire.

     

    Quels sont les avantages de la roue galette ?

     

    • La roue galette est plus légère et plus petite que la roue de secours. Elle prend donc moins de place dans le coffre.
    • Le coût de la roue galette est inférieur à celui de la roue de secours.

     

    Quels sont les inconvénients de la roue galette ?

     

    • La roue galette se pose de la même façon que la roue de secours.
    • La roue galette permet de rouler à une vitesse maximale de 80 km/h.
    • L'usage d'une roue galette peut occasionner des dysfonctionnements des systèmes de sécurité (de l'ABS à l'ASP et l'ESR, qui sont encore plus cruciaux), ce qui nuit à la sécurité du véhicule.
    • En cas d'utilisation d'une roue galette, il est recommandé de ne pas freiner brutalement, ni d'effectuer des manœuvres brusques. La surface de contact de la roue galette et du sol étant réduite, le véhicule est plus susceptible de déraper.
    • Le système de contrôle automatique de la pression des pneus (qui est installé dans les valves de gonflage et doté d'émetteurs) risque de signaler constamment des défaillances.
    • Il faut être prudent dans les virages. Le risque de dérapage est élevé. 

     

    Quelle distance peut-on parcourir avec une roue galette ?

     

    Les fabricants ne renseignent pas le kilométrage des roues galettes. En effet, l'utilisation de la roue galette se veut exclusivement temporaire : le temps de se rendre chez soi, au garage ou à l'atelier de vulcanisation le plus proche. Il est dangereux de rouler longtemps avec une roue galette, pour les raisons suivantes :

     

    • La surface de contact du pneu et du sol est réduite, ce qui diminue l'adhérence et allonge la distance d'arrêt. Le risque de dérapage est donc particulièrement élevé.
    • Les systèmes d'assistance au conducteur ont plus de risques de dysfonctionner. 

     

    La pression de la roue de secours

     

    La pression de la roue de secours doit être contrôlée régulièrement. Au besoin, il faut gonfler la roue avec une pompe ou un compresseur à air. Ce niveau de pression doit être légèrement supérieur à celui des autres roues. Par exemple, si la pression recommandée pour les autres roues est de 2,2 bar, la pression de la roue de secours doit être de 2,5 bar.

     

    La pression de la roue galette

     

    En règle générale, les fabricants de roues galettes indiquent un niveau de pression le plus souvent compris entre 4,2 et 4,5 bar. Nous vous recommandons de vérifier dans le manuel de votre véhicule le niveau de pression recommandée pour la roue galette. Il faut également contrôler cette pression régulièrement (à quelques semaines d'intervalle). Au besoin, il est possible de gonfler la roue avec un compresseur à air de station-service, avec votre propre compresseur électrique ou avec une pompe à pied.

     

    N'oubliez pas que la roue de secours et la roue galette sont des solutions temporaires. Après les avoir posées, il faut se rendre le plus vite possible à un garage. N'hésitez pas à vous rendre dans votre centre Vulco. Nos spécialistes qualifiés feront la révision de votre véhicule et vous assisteront pour le choix de nouveaux pneus.

     

    Vous avez des questions ou avez besoin d'une assistance professionnelle ?

    Trouver un centre Vulco